Montant de porte représentant une divinité fluviale

42 000,00

Grès
Inde, Rajasthan ou Madhya Pradesh
Xe-XIe siècle
H. 145 cm

 

Catégorie : Étiquette :

Description

Ce montant de porte a probablement orné l’entrée d’un temple ou d’un sanctuaire, purifiant ainsi les passants avec les bénédictions de la déesse. Les temples hindous présentent souvent des représentations des déesses personnifiant le Gange et la Yamuna. Ici, la déesse (qui peut représenter l’une ou l’autre de ces figures) se tient sur le côté droit, rejointe par un assistant dans la pose tribhanga. En haut à droite, la petite figure peut être un naga, ou un être serpent semi-divin, agenouillé sous un arbre. Ces figures accompagnent bien souvent la représentation des déesses fluviales.

Au-dessus, il y a trois registres représentant les vyala, les divinités et les musiciens, qui sont divisés par des colonnes uniformes.
On remarque que les petites divinités ont des poses très stylisées et graphiques, la déesse, elle, a une pose plus simple, avec un déhanchement subtil. Elle porte un dhoti en bandoulière autour de ses hanches et desdes bijoux qui entourent son cou et coulent le long de son torse. Ce style galbé et sensuel rappelle d’autres arts religieux de cette période, notamment la sculpture de la dynastie Chandela.

 

Provenance : Vente Sotheby’s New York, 1995, puis collection privée.