Stèle de Devī

18 000,00

Schiste noir
Période Palā Sena (VIIIe – XIIe siècle)
Bihār, Bengale
 47 x 20,5 cm

Vue à 360°

Loading...

Catégorie : Étiquette :

Description

Cette belle stèle en pierre sombre représente une Devī, une déesse. Ses formes plantureuses sont rendues d’autant plus sensuelles par son déhanché marqué, par lequel la déesse semble se détacher de la stèle. Elle est vêtue d’un dhotī, et est coiffée d’un haut chignon. La divinité est richement parée d’ornements divers. Elle tient à la main un chasse-mouche, ce qui rappelle la déesse Lakṣmī, déesse de la prospérité et de la chance, souvent représentée avec cet attribut.

La stèle, dont l’extrémité est arrondie, est ornée de deux rangées de perles et de pétales de lotus stylisées, caractéristique des stèles Palā Sena. Le socle, constitué de deux parties symétriquement en retrait par rapport à la partie centrale et la découpe ajourée permet de dater cette œuvre du IXe-Xe car le haut de stèle est arrondi, l’ensemble non-ajouré et peu chargé. Le modelé adouci, souple et plein de rondeur, le traitement des vêtements et des parures permet de rattacher cette œuvre à la production artistique du nord-est de l’Inde.

Le culte de Devī prend de l’importance à partir de la période Palā Sena, il peut s’agir d’une forme de Pārvatī, la femme de Śiva ou d’une épithète de la Grande Déesse. A partir de cette période, de plus en plus de divinités féminines sont représentées. Cette mystérieuse Devī en est un exemple remarquable.

 

Provenance : Collection Philippe Dodier , puis collection privée Parisienne.