Torse de Visnu

19 000,00

Grès
XIe-XIIème siècle
Inde
H. 68 cm
 

Catégorie : Étiquette :

Description

Ce torse daté de l’époque médiévale représenterait le dieu Visnu. En effet, malgré son aspect fragmentaire et l’absence d’attributs puisque ses bras sont manquants, la riche parure qu’il arbore nous renseigne sur le caractère divin de la représentation.

De plus, le cordon brahmanique qui entoure son torse est un élément iconographique qui participe à l’identification du dieu, et témoigne de son statut au sein du Panthéon hindouiste. Sa taille est ornée d’une ceinture de pendeloques finement sculptée, tandis qu’un large collier de lotus stylisés vient compléter la parure. Ces éléments ont été sculptés avec minutie et rigueur, et témoignent de la richesse des parures en Inde. En effet, les éléments qui ornent les sculptures anthropomorphes sont souvent inspirés de véritables bijoux portés par l’aristocratie. Enfin, la tendance à l’ornementation se retrouve fréquemment dans la statuaire médiévale du sous-continent.

Le dieu est également vêtu d’un vêtement diaphane qui remonte sur les hanches, selon les codes de représentation en vigueur à l’époque.

 

Le dieu se tient debout, et se présente au regard du spectateur dans une position hiératique. Cette attitude frontale et noble traduit l’image suprême du dieu, qui correspond souvent à l’iconographie du dieu Visnu.

S’il pourrait s’agir du dieu Surya, dont les représentations sont souvent analogues à celles-ci, l’absence de bottes exclut cette hypothèse.

La plastique androgyne et le traitement souple des chairs sont caractéristiques des canons indiens. Le dieu au ventre replet et à la taille fine, témoigne de la tendance à la stylisation des corps dans la sculpture indienne.

Ainsi, sobriété des formes et goût pour l’ornementation caractérisent cette œuvre à l’iconographie qui reste malgré tout mystérieuse.

Provenance : Collection privée française, 1980-1990.