Tête de Buddha

Bronze
Thaïlande
Royaume de Sukhothaï, XIVe- début du XVe siècle
H. 35 cm ou 13 ⅞ in

Catégorie : Étiquette :

Description

Au centre de la Thaïlande, le puissant royaume de Sukhothaï devait connaître son apogée politique sous le règne de Rāma Kamheng (r. env. 1279-env. 1299) et de ses successeurs. Les sculpteurs créeront alors une esthétique originale qui deviendra l’un des styles les plus originaux de l’art thaï et qui restera une référence esthétique récurrente jusqu’à la fin du XIXe siècle. Les plus belles créations sont cependant un peu postérieures à la période de son acmé politique et ne remontent qu’au XIVe et même au début du XVe siècle.

C’est à cette période « classique » de l’art thaï qu’appartient cette belle tête imposante qui en possède toutes les caractéristiques : ovale parfait du visage, long nez aquilin, sourcils arqués, paupières lourdes, chevelures en bouclettes. Comme souvent hélas, la flamme au sommet du crâne, symbole de la force spirituelle du Bienheureux, a disparu. Si l’on compare cette tête avec l’ensemble des statues thaï de la collection d’Alexandre B. Griswold, aujourd’hui à la Walters Art Gallery de Baltimore, et qui constitue dans le domaine un véritable corpus, on pourrait considérer que le front particulièrement haut comme ici pourrait être un indice chronologique, caractéristique du début du XVe siècle (cf. Woodwards, 1997, p. 170, n° 58).

Provenance : Collection privée, Italie, depuis les années 80.

Ouvrage cité :

  • Woodward, Hiram W., The Sacred Sculpture of Thailand. The Alexander B. Griswold Collection. The Walters Art Gallery. Bangkok : River Book, 1997 (rééd. 1999).