Tête de Buddha

7 000,00

Stuc
Ancienne région du Gandhāra
IVe-Ve siècle
H. 17 cm

Catégorie : Étiquette :

Description

Œuvre très touchante, la douce expression de ce Buddha du Gandhāra nous séduit et retient notre attention. Réalisée en stuc et mesurant un peu plus de 17 cm, cette tête peut être datée des IVe-Ve siècles de notre ère et rappelle notamment les figures bouddhiques du monastère de Jaulian sur le site de Taxila. Certes fragmentaire, ce visage n’en est pas moins empreint d’un grand classicisme, évoquant ce fascinant « art gréco-bouddhique » du Gandhāra.

L’idéalisation éthérée de cette tête met encore davantage en valeur le principal caractère physique du Buddha : au sommet du crâne, l’excroissance de la fontanelle (uṣṇīṣa) est la marque bénéfique (lakṣaṇa) qui symbolise le siège de la sagesse du Bienheureux et signale qu’il est un être remarquable. Dans cet art du Gandhāra, la protubérance crânienne apparaît dissimulée par des mèches de cheveux ondulantes rassemblées à la manière d’un chignon. Ses paupières, mi-closes, sont le signe de sa profonde méditation, tandis que sa bouche, petite, esquisse un délicat sourire témoignant de la compassion sereine du Buddha pour tous les êtres. Le lobe d’oreille distendu symbolise en outre son ancien statut princier.

Attesté au Gandhāra comme en témoigne le site de Taxila, le stuc fut employé avec brio. Les statues étaient exécutées aux moules, les formes obtenues reprises à la spatule. Cette technique permet beaucoup d’aisance dans le traitement et d’obtenir, comme ici, des visages au modelé souple. La bouche, à la réalisation particulièrement sensible, en est un bel exemple. Souvent, les têtes en stuc plus fin étaient cuites à part et collées aux corps à la barbotine. Cette tête de Buddha devait participer du décor des cours extérieures des monastères, accessibles aux dévots. Un fin engobe – encore visible dans les incisions de la chevelure – couvrait le tout, dissimulant toute disparité et portant une riche polychromie.

 

Provenance : Collection privée, Royaume-Uni, depuis 1963.