Stèle de Surya

20 000,00

Pierre noire
Inde du Nord, Bih
ār ou Bengale
Xe-XIe siècle, dynastie P
āla (VIIIe-XIIe siècle)
H. 54 cm

Catégorie : Étiquette :

Description

C’est Surya, dieu du Soleil, qui est représenté sur cette stèle. Le dieu est représenté en pied ; son visage, agrémenté d’un sourire malicieux, est surmonté d’une lourde coiffe ornementée. Paré de joailleries et d’accessoires finement ciselés, le dieu est également flanqué de deux fleurs de lotus épanouies, nourries de la lumière du dieu du soleil. Ses pieds sont chaussés des bottes caractéristiques de l’iconographie du dieu. Il se tient sur un char, conduit par son cocher Aruna, représenté à ses pieds, et tiré par sept cheveux, ici figurés galopants.

De part et d’autre du dieu on retrouve divers personnages. A gauche, Pigala est légèrement replet et tient le stylet et l’encrier pour transcrire les bonnes et les mauvaises actions des hommes durant la course du jour. Sa compagne est Obscurité. A droite sont visibles Daa, habituellement armé d’un glaive, gardien de la demeure du Soleil, et sa parèdre Lumière. Les deux épouses de Sūrya enfin, Aurore et Crépuscule, de plus petite taille, tirent à l’arc des traits comme autant de rayons de soleil. Au sommet de la stèle, deux archers défendent le début et la fin du jour contre
l’obscurité.

Cette stèle, dont seul le sommet présente un manque, se distingue par un mélange remarquable de sobriété stylistique et de richesse iconographique. En effet, on note un sens du détail poussé, témoin du raffinement de l’art Pāla. Les personnages semblent se détacher du fond plein. Cette dernière caractéristique, ainsi que l’élégance des personnages, indique probablement une datation ancienne, possiblement vers le Xème siècle.

Provenance : Collection privée belge.