Adorants śaiva

32 000,00

Grès
Madhya ou Uttar Pradesh, Inde centrale
C. VIIIe siècle, période post-Gupta
H. 43 cm

Catégorie : Étiquette :

Description

Magnifique relief en grès de l’Inde centrale, caractéristique de la période post-Gupta vers le VIIIe siècle. Cette stèle est une énigme en termes d’iconographie et un exemple d’harmonie dans sa composition, son style et le soin apporté aux détails. Trois personnages vêtus et parés comme des princes se tiennent debout, en attitude frontale légèrement hanchée.

Trois des attributs qu’ils tiennent dans leurs quatre mains permettent de les rattacher à l’iconographie traditionnelle de Śiva et de leur prêter, hypothétiquement, le rôle d’adorants shivaïtes ou śaiva. Chaque fois, leur main droite supérieure brandit le trident (triśūla) et celle inférieure tient un rosaire (akṣamālā). Un serpent à plusieurs têtes se dégage de la main gauche supérieure. La main restante porte une situle. Les torses sont ornés du cordon des brahmanes (yajñopavīta) et on apprécie particulièrement le savant mélange de bijoux tout à fait véritables – comme les colliers aux plaques d’argent – avec des parures de fantaisie, telles les magnifiques tiares à la complexité manifeste.

La pièce se caractérise ici par une grande maîtrise des volumes et une souplesse des formes avec ces poses élégantes, le pied gauche soulignant systématiquement les frises horizontales de perles et de motifs graphiques de la partie inférieure. Cette répétition est par ailleurs habilement nuancée et allégée par un souci d’individualisation que l’on détecte dans les visages, les tiares, le modelé des torses et la fluidité des corps.

 

Provenance : Collection privée, Royaume-Uni, depuis les années 1990.

Art Loss Register Certificate, ref. S00143236