info@galeriehioco.com | Tel : +33 (0) 1 53 30 09 65
Musées | Publications | Bibliographie | Salons | Carnets de voyages | Visite virtuelle de la galerie
  • Femme à la main vendue à un collectionneur français
Femme à la main vendue à un collectionneur françaisFemme à la main vendue à un collectionneur françaisFemme à la main vendue à un collectionneur françaisFemme à la main vendue à un collectionneur français
  • Nos dernières ventes
  • Réf. : P212
  • Terre cuite
  • Inde
    Circa Ve siècle
  • Hauteur en cm: 46
    Largeur en cm: 22
  • Prix : nous consulter
Ce fragment de sculpture en terre cuite figure un buste féminin tourné vers une main. Cette main (qui devait appartenir à un personnage de plus grande taille) lui touche la joue droite, suggérant une relation intime entre la femme et le personnage manquant, peut-être une divinité. Le fragment d’un nimbe ovale décoré de pétales de lotus milite en faveur de cette hypothèse.
Le manque d’attributs ne permet pas une identification certaine du personnage féminin, mais son importance ou son caractère divin est soulignée par la richesse des parures et la sophistication de sa coiffure où s’épanouit une fleur de lotus. L’expression de son visage ainsi que la gestuelle d’argumentation de sa main droite (vitarkamudra) traduisent un instant spontané riche d’émotions. L’art Gupta est en effet réputé pour sa subtilité, son expressivité raffinée. Les sculpteurs de cette époque ont parfaitement réussi la synthèse esthétique entre le charnel et le spirituel, comme en témoignent le modelé précis mais sans exubérance, équilibré et tout en rondeur de ce buste féminin et la représentation très caractéristique d’un visage aux yeux grand ouverts, aux traits prononcés qui exprime un sentiment.
L’époque Gupta a été caractérisée par une vraie conscience esthétique. Les détails de la coiffure et des parures, ainsi que le mouvement de la composition le confirment. Notre imagination n’est pas en reste face à ce fragment très « éloquent » qui dégage vitalité et émotion. L’interaction entre la main et ce visage fait presque oublier tout ce que l’on ne voit plus aujourd’hui.
 
Provenance : Collection de M. BUNZO Nakanishi, Japon, pièce acquise dans les années 1980.
 
Art Loss Register Certificate, Reference S00017511.
 
 
Pour une pièce comparable : A. Goswami, Indian Terra-cotta Art, New York, 1959, pl. 5.
The Golden Age of Classical India, The Gupta Empire
, catalogue, Grand Palais, Paris, 2007, p. 84 and p. 233.

Page d'accueil | Mentions légales